michel redolfi

Articles avec #a-la-une

[ Concert Subaquatique ] Sonic Waters - LX Mix (Luxembourg, Esch-sur-Alzette, 14 sept. '19)

7 Septembre 2019, 17:50pm

Publié par administrateur

SONIC WATERS Innerstate - LX Mix

Concert subaquatique

Une création de Michel REDOLFI dans le cadre de la NUIT DE LA CULTURE

Avec Jean-Marc BARR

Piscine d'ESCH-SUR-ALZETTE (LUXEMBOURG)

Le 14 septembre 2019, à 18h et à 21h

Programme de la Nuit de la Culture (.pdf)
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.Cliquer sur l'image pour l'agrandir.
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Michel Redolfi au Subclavier.
Michel Redolfi au Subclavier.
Michel Redolfi au Subclavier.
Michel Redolfi au Subclavier.
Michel Redolfi au Subclavier.
Michel Redolfi au Subclavier.
Michel Redolfi au Subclavier.
Michel Redolfi au Subclavier.
Michel Redolfi au Subclavier.

Michel Redolfi au Subclavier.

Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.
Jean-Marc Barr récitant.

Jean-Marc Barr récitant.

Presse

Le Quotidien Indépendant Luxembourgeois (16/09/19) > Jean-Marc Barr : «Remonter à la surface me redonne goût à la vie».

________________________________

  • Conception et composition : Michel REDOLFI
  • Récitant : Jean-Marc BARR
  • Textes : John CAGE et Erri DE LUCA
  • Performance Live : Michel REDOLFI sur Subclavier
  • Ensemble AUDIONAUTE : Olivier FLORIO (live mix) et Christoph HARBONNIER
  • Régie et vidéo subaquatiques : François DE DOMAHIDY
  • Lumières : Guillaume BÉGUIN
  • Production : Nuit de la Culture et Studio AUDIONAUTE
  • Avec le soutien de PHL Audio : Yoann FLAVIGNARD

Crédits photos :

  • ©Christoph HARBONNIER
  • ©François DE DOMAHIDY
  • ©Guillaume BÉGUIN

[ Concert Subaquatique ] Dans le rêve des baleines (Deauville, 24 août '19)

13 Août 2019, 08:35am

Publié par administrateur

Dans Le Rêve Des Baleines

Concert subaquatique
Une première mondiale pour 24HOURS FOR THE OCEAN

Création de Michel REDOLFI

Avec Jean-Marc BARR

Piscine olympique de DEAUVILLE

Le 24 août 2019, à 14h et à 21h30

Réservations pour les concerts sur > timefortheocean.com

__________________________________________________________________________________

Jean-Marc Barr (avant-concert).

Les concerts

A quoi rêvent les baleines ?
Et si nous étions issus de leur projection psychique, de leur désir de s’extraire des océans et de les survoler ?
Sommes-nous leur incarnation émotionnelle, leurs envoyés sur terre ferme ?
Serait-ce les baleines qui nous ont appris à chanter, puis à parler ?
Elles en rêvent secrètement au sein des océans.

 

Voilà près de quarante ans, Michel Redolfi invente en Californie le concept de musique subaquatique pour des concerts à expérimenter en s’immergeant dans l’eau, alors que se propagent des ondes musicales mettant en résonance tout le corps.

Une perception fulgurante, douce et globale relie les participants au mode d’écoute sensoriel des mammifères marins. La création pour 24Hours for the Ocean nous invite à partager, à vivre, leur fabuleux univers acoustique.

Le concert mixera des sons de cachalots et des chants de baleines-à-bosse, captés, puis restitués par Michel Redolfi via des technologies innovantes. Depuis les prises de son, hydrophone en main, menées en apnée au sein des groupes animaux de Polynésie, jusqu’à leur projection acoustique dans la profondeur du bassin olympique de Deauville. Une nouvelle génération d’enceintes submergées infrabasses restituera toute l’ampleur d’un opéra primitif aux vibrations puissantes et essentielles.

Jean-Marc BARR, immergé au centre de l’auditoire, guidera l’initiation avec des textes shamaniques et contemporains, invitant à renouer le dialogue ancestral avec nos pairs océaniques.

Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.
Piscine olympique de Deauville : concert de jour.

Piscine olympique de Deauville : concert de jour.

Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.
Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.

Michel Redolfi en immersion au Subclavier. De nuit, Jean-Marc Barr... et ses audionautes.

  • Conception et composition : Michel REDOLFI
  • Récitant : Jean-Marc BARR
  • Inspiré des ouvrages : "Le Cinquième Rêve" de Patrice VAN EERSEL et "L'Histoire d'Irène" de Erri DE LUCA
  • Ensemble AUDIONAUTE : Olivier FLORIO (live mix) et Christoph HARBONNIER (photo et vidéo)
  • Régie subaquatique, photo : Philippe MURA
  • Lumières : Guillaume BÉGUIN
  • SubClavier : Design Michel REDOLFI, développement Robert MAS & Pascal MAILLARD
  • Production : 24HOURS FOR THE OCEAN, Ville de DEAUVILLE et Studio AUDIONAUTE
  • Avec le soutien de PHL Audio : Yoann FLAVIGNARD

______________________________________________________

Michel Redolfi, Jean-Marc Barr.

Récit de l’indien Swift Deer :

Un beau jour, dans une immense éclaboussure...
au beau milieu de l'océan... un être très étrange surgit,
en qui toutes les bêtes de la terre trouvèrent leur accomplissement, et elles virent que c'était la baleine !

Longtemps cette montagne de musique régna sur le monde. Et tout aurait peut-être dû en rester là, car c'était très beau. Seulement voilà...
Après avoir chanté pendant des lunes et des lunes,
la baleine à son tour ne put s'empêcher de s'emplir d'un désir fou.

Elle qui vivait fondue dans le monde, rêva de s'en détacher.
Alors brusquement, nous sommes apparus, nous les hommes.
(...) Nous ne sommes pas "le plus bel animal", nous sommes le rêve de l’animal ! Et ce rêve est encore inaccompli.

Patrice van Eersel, "Le cinquième rêve" (extrait)

______________________________________________________

Crédits photos :

  • ©Christoph HARBONNIER
  • ©Philippe MURA
  • ©Guillaume BÉGUIN
  • ©Yoann FLAVIGNARD
  • ©Felix GITTON

__________________________________________________________________________________

Dans les médias

Jean-Marc Barr (au micro) et Michel Redolfi (au subclavier) : tournage France 3 Normandie / FranceTV-Info (24 08 19) (cliquer sur l'image pour l'agrandir)Jean-Marc Barr (au micro) et Michel Redolfi (au subclavier) : tournage France 3 Normandie / FranceTV-Info (24 08 19) (cliquer sur l'image pour l'agrandir)Jean-Marc Barr (au micro) et Michel Redolfi (au subclavier) : tournage France 3 Normandie / FranceTV-Info (24 08 19) (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Jean-Marc Barr (au micro) et Michel Redolfi (au subclavier) : tournage France 3 Normandie / FranceTV-Info (24 08 19) (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

25 08 19 > France 3 Normandie / FranceTV-Info (reportage vidéo) : Un concert subaquatique à Deauville avec Jean-Marc Barr, le héros du Grand Bleu. (ci-dessus)

26 08 19 > France 2 - Télématin (reportage vidéo) : La journée des océans.

Presse écrite

© Ouest-France

23 08 19 > Ouest-France (article - réservé aux abonnés) : A Deauville, un concert sous l’eau inédit en France.

© Pays d'Auge

23 08 19 > Actu.fr Normandie (interview écrite de Jean-Marc Barr et Michel Redolfi) : Concert subaquatique à Deauville : Jean-Marc Barr et Michel Redolfi nous plongent dans le rêve des baleines.

24 08 19 > Ouest-France (article - réservé aux abonnés) : J’ai testé le concert subaquatique animé par Jean-Marc Barr.

25 08 19 > Paris-Normandie (article) : A Deauville, un concert au fond de la piscine pour entendre le cri de détresse des océans.

__________________________________________________________________________________

Les prises de son en Polynésie

Moorea (Polynésie française) : le lagon et le large.Moorea (Polynésie française) : le lagon et le large.

Moorea (Polynésie française) : le lagon et le large.

🎼 Ecouter les baleines  🎼

HumpbackWhales_DivingRecording_Moorea_Redolfi2019_1mn33.mp3

 
Lettre à Patrice Van Eersel :
 
Au large de l'île de Moorea, face à Tahiti, en cette saison de fin juillet, peu de baleines sont repérables et encore moins les fameux mâles chantants. Mais pourtant, en une seule sortie au large, je suis tombé au sein d'un concert étonnant de baleines envoyant des échos multiples à la ronde. Un effet très rare à capter, car dans cette situation, les baleines se placent dans un courant calorique profond et, utilisant ce tunnel acoustique (Deep Sound Channel), se renvoient leurs vocalisations à des kilomètres de distance les unes des autres. Le son rebondit alors en créant des échos multiples qu'elles "orchestrent" entre elles, apparemment en toute intelligence d'écoute. Ici nous avons jusqu'à trois individus qui créent le contrepoint.
 
L'opportunité de documenter cette activité acoustique est rare, car il faut se trouver juste dans ce courant - bien naturellement invisible - avec un hydrophone à l'instant T où le "concert" se déroule. En dehors du courant rien n'est audible. En utilisant ma méthode de prise de son avec matériel embarqué, j'ai pu me couler en apnée au sein du Sound Channel et capter le phénomène avec précision. J'ai également fait des prises depuis le Zodiac quand je finissais par manquer de souffle (de baleine). En tout, près de 90 mn d'enregistrements. Puis nous avons fini par dériver et par perdre le channel. "Whale FM" ne répondait plus, quelques soient nos boucles (près de 6 heures de recherche). Le mirage était évanoui. Le monde du silence reprenait son empire au dessus des fosses de 2000 m.
 
La chance divine de s'être trouvés au centre de ce que l'on peut appeler un concert (voir les consonants rapports de quinte et octaves dans les analyses) nous renvoie aux mythiques enregistrements de Roger Payne dans les années 70 et dont les 10 millions de LP's ont changé notre manière de comprendre et d'aimer l'océan. C'était alors une captation dans un channel des Bermudes. Dire que longtemps, j'ai cru que l'on avait ajouté les échos au mastering !
 
Michel Redolfi
Le 13 août 2019
25/07/19 : Michel Redolfi en apnée dans le Sound Channel pour capter le chant des baleines-à-bosse. Avec Pierre et Fanny de "blue invitation" (Moorea).25/07/19 : Michel Redolfi en apnée dans le Sound Channel pour capter le chant des baleines-à-bosse. Avec Pierre et Fanny de "blue invitation" (Moorea).
25/07/19 : Michel Redolfi en apnée dans le Sound Channel pour capter le chant des baleines-à-bosse. Avec Pierre et Fanny de "blue invitation" (Moorea).25/07/19 : Michel Redolfi en apnée dans le Sound Channel pour capter le chant des baleines-à-bosse. Avec Pierre et Fanny de "blue invitation" (Moorea).25/07/19 : Michel Redolfi en apnée dans le Sound Channel pour capter le chant des baleines-à-bosse. Avec Pierre et Fanny de "blue invitation" (Moorea).
25/07/19 : Michel Redolfi en apnée dans le Sound Channel pour capter le chant des baleines-à-bosse. Avec Pierre et Fanny de "blue invitation" (Moorea).25/07/19 : Michel Redolfi en apnée dans le Sound Channel pour capter le chant des baleines-à-bosse. Avec Pierre et Fanny de "blue invitation" (Moorea).

25/07/19 : Michel Redolfi en apnée dans le Sound Channel pour capter le chant des baleines-à-bosse. Avec Pierre et Fanny de "blue invitation" (Moorea).

Analyse des signatures sonores du chant des baleines-à-bosse.
Analyse des signatures sonores du chant des baleines-à-bosse.
Analyse des signatures sonores du chant des baleines-à-bosse.
Analyse des signatures sonores du chant des baleines-à-bosse.
Analyse des signatures sonores du chant des baleines-à-bosse.

Analyse des signatures sonores du chant des baleines-à-bosse.

Cette opération de prises de son des baleines-à-bosse est soutenue par l'association Oceania, et sa fondatrice et directrice Charlotte Esposito, qui mène une importante campagne d'observation et de protection des baleines contre les dangers des navigations maritimes autour de Moorea. Charlotte m'a remis des documents sonores formidables de grands appels de mâles, qui seront en partie mixés avec mes prises lors du concert. Mauruuru roa !
 

[ Concert Subaquatique ] Sonic Waters - Innerspace (Bruxelles, 25 nov. '18)

15 Novembre 2018, 20:00pm

Publié par administrateur

SONIC WATERS 2018  Innerspace

Création—commande d'Ars Musica • édition "Inouïe" '18

Première le 25 11 '18 aux Bains-de-Bruxelles

Renseignements et inscriptions (complet)

 

Dimanche 25 octobre dernier, représentations au festival Ars Musica de Bruxelles de deux versions de mon concert subaquatique "Sonic Waters".

Dans l’après midi, la version originale de 1981, augmentée de ma performance sur l’instrument SubClavier - plongé pour la première fois à cette occasion. Voilà des années que je projetais de quitter le poste de mixage extérieur pour jouer en direct des solos sous-marins au sein du public. Il s’agit ici d’un instrument numérique qui réagit à distance aux champs magnétiques émis par mes gants. Le jeu fluide au dessus du clavier circulaire me permet des mixages intuitifs adaptés aux contraintes de l’élément.

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.

Le soir, création de la version 2018 "Sonic Waters - Innerspace", avec l’acteur et ami Jean Marc Barr dans une double prestation : en ouverture, lecture aérienne de John Cage ("Silence"), puis interprétation en scaphandre sous la surface de "Histoire d’Irène" d’Erri de Luca. Voix et musiques sont transmises exclusivement sous l’eau à l’attention de l’auditoire flottant.

Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.

Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.

Nos performances en immersion ont permis à Jean-Marc et moi de vivre le concert de l’intérieur, au sein et sous l’audience en lévitation. Une scène surréaliste, magiquement sereine, qui suspendait les cent vingt participants dans la matière sonore pour une écoute profonde, yeux fermés, en forme de rêve collectif. 

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.

Le grain, le tempo, l’humanité de la voix de Jean-Marc ont apporté une nouvelle dimension au concept. Avec ces "espaces intérieurs" évoqués dans le titre, le concert subaquatique quitte l’âge d’or du tout-sensoriel des années 80 pour évoluer vers des expériences plus cérébrales et poétiques où les mots sont captés à fleur de peau. Rappelons que le son circule dans l’eau à grande vitesse, enveloppe et met en résonance l’être en entier ; mental compris, sans aucun doute.

Le bâtiment historique des Bains de Bruxelles offrait durant cette nuit de pleine lune un cocon architectural exceptionnel avec sa masse d’eau immense, illuminée et portée à la température de 33°. 

Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.

Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.

Le pari artistique est redevable à l’ami Bruno Letort qui dirige le festival Ars Musica et m’a passé commande pour ce Sonic Waters revisité. Le thème qu’il a choisi pour cette édition 2018 est "L’Inouï", bien entendu.

Je salue au final mes amis américains, les compositeurs Richard Boulanger et Lee Ray, qui étaient bravement et joyeusement à mes côtés pour propulser "Sonic Waters, Underwater Concert" dans le Pacifique, à San Diego, un matin de juin 1981. Que d’ondes depuis le big splash initial !

MR - 30 11 18

  • Composition et scénographie : Michel REDOLFI 
  • Récitant : Jean-Marc BARR 
  • Textes : John CAGE, Erri de LUCA
  • Ensemble Audionaute : Christoph HARBONNIER & Olivier FLORIO, live mix
  • SubClavier : Design Michel REDOLFI, développement Robert MAS & Pascal MAILLARD
  • Ingénierie subaquatique : François de DOMAHIDY, Philippe MURA & Thierry DESMET
  • Lumières sous-marines : Christoph LECLERCQ 
  • Production : Studio AUDIONAUTE

Médias :

Jean-Marc Barr pendant le reportage de la RTBF TV.Jean-Marc Barr pendant le reportage de la RTBF TV.

Jean-Marc Barr pendant le reportage de la RTBF TV.

Reportage RTBF TV : JT 19h30 (25 11 18)

Reportage BRUZZ (25 11 18)

_____________________________

RÉPÉTITION DU 29 OCTOBRE 2018

Répétition du 29 10 18 — piscine du Club Dauphin au Grand Hôtel du Cap Ferrat > Michel Redolfi, Jean-Marc Barr et Philippe Mura.
Répétition du 29 10 18 — piscine du Club Dauphin au Grand Hôtel du Cap Ferrat > Michel Redolfi, Jean-Marc Barr et Philippe Mura.Répétition du 29 10 18 — piscine du Club Dauphin au Grand Hôtel du Cap Ferrat > Michel Redolfi, Jean-Marc Barr et Philippe Mura.

Répétition du 29 10 18 — piscine du Club Dauphin au Grand Hôtel du Cap Ferrat > Michel Redolfi, Jean-Marc Barr et Philippe Mura.

Jean-Marc Barr en studio d'enregistrement.

Avec Jean-Marc Barr nous aurions pu nous rencontrer plusieurs fois. A San Diego, Californie où nous résidions l’un et l’autre à l’époque de mon premier concert subaquatique (1981). Egalement sur le tournage du Grand Bleu (1987) où j’ai réalisé à la demande de Luc Besson le volet technique des transmissions sous-marines, notamment pour les dauphins.

Mais c’est finalement au détour d’une réunion d’apnéistes à Villefranche-sur-Mer, qu’a eu lieu notre première rencontre cet été.

De nos échanges, a émergé spontanément le désir de collaborer sur des projets - dont le concert de Bruxelles.

Je cherchais depuis longtemps un performer-aventurier : Jean-Marc s’imposait pour lever le défi de distiller en immersion ces textes qui parlent des mondes des sons et silences océaniques.

Il connaît la dimension esthétique et humaine du milieu sous-marin - et pas seulement au cinéma.

Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.
Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.
Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Jean-Marc revêt le casque de scaphandre qui lui permettra de lire en milieu sec avec les textes rétro-éclairés à la main. La voix émise dans le casque est transmise à la régie aérienne via un ombilical.

Jean-Marc lit des passages de "L’histoire d’Irène" d’Erri de Luca. Sa voix nous emmène en Grèce et raconte l’épopée amoureuse d’une jeune fille avec les dauphins sauvages dont elle partage la vie… Balade onirique dans un espace en lévitation.

Répétition du 29 10 18. Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier.

Répétition du 29 10 18. Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier.

Bruno Letort, le directeur artistique d’Ars Musica souhaitait une performance Live. J’ai eu envie de m’impliquer en jouant moi-même sous l’eau. Pour cette performance j’ai donc inventé un instrument numérique, le SubClavier, une sorte de lyre circulaire pour une ergonomie liée à une gestuelle adaptée au jeu en immersion et dont je déclenche les notes par affleurement avec un gant de commande.

Je jouerai la première partie du concert à 16h00, avec des interventions qui viendront enrichir la version originale de Sonic Waters.

SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Pour mes précédents concerts subaquatiques, j’avais créé avec le sculpteur grassois Dominique Thévenin, un instrument de métal, le "Thévenium" dont jouait Alex Grillo. Cette fois, j’ai eu envie d’inventer un instrument numérique que je pourrai manipuler aisément en plongée, c’est le SubClavier, un nom qui rappelle le mythique Synclavier, premier synthétiseur numérique de l’histoire (1977) et pour lequel j’ai été un des développeurs de timbres.

Le design organique du SubClavier est une approche biomorphique d’un dessin du biologiste Ernst Haeckel (1834-1919). Il représente un plancton de la famille des Rhizosphaera qui, bien que microscopique, est doté d’une architecture étonnante. 12 "touches" périphériques et 9 centrales tracent un clavier à l’ergonomie idéale. Le SubClavier comprend 21 capteurs déclenchables par affleurement avec des gants à champs magnétiques. Le clavier circulaire à deux couronnes concentriques permet un jeu fluide et sobre adapté au milieu aquatique.

MR - 14 11 18

Crédits photos :

  • ©Beatriz Moreno
  • ©Thierry Desmet
  • ©Philippe Mura
  • ©François de Domahidy
  • ©Christoph Harbonnier

[ Design Sonore ] Ponant Explorers, Salon Blue Eye (Reykjavic, Islande, 10 juillet '18)

12 Juillet 2018, 09:57am

Publié par administrateur

"Blue Eye"

1er salon multisensoriel sous-marin pour les navires de croisière Ponant Explorers

Lancement du Lapérouse le 10 juillet '18 à Reykjavic, Islande

 

Le Blue Eye Lounge, imaginé par l'architecte Jacques Rougerie pour les nouveaux bateaux de croisière Ponant, est un salon-observatoire comprenant des baies panoramiques donnant directement sur les fonds marins. Michel Redolfi est en charge de la conception des systèmes sonores et du design musical de cet espace de découverte et contemplation. Son expérience en acoustique subaquatique lui permet de restituer à l’intérieur du salon une immersion sensorielle en résonance sensible avec l’océan et les sons de ses habitants : les paysages sonores naturels sont captés par un couple de micros sous-marins insérés dans la quille même et sont mixés en direct avec des plages de musique électronique. La restitution dans le salon se fait via un système en quatorze points aériens, ainsi que par trente assises audio-sensorielles permettant l’écoute par résonance corporelle (body listening). L’environnement lumière et les parois vidéos complètent cet espace de contemplation au design bio-mimétique.

Michel Redolfi et le studio Audionaute sont accompagnés par Pascal Luquet, cabinet d’acoustique Bien Entendu, pour la supervision des systèmes et le traitement acoustique de l’espace. L'intégration électronique a été réalisée par Julien Motteau, chef de projet à TechnoSolutions (Saint-Nazaire).

Le premier navire inauguré à Reykjavik - Islande, ce 10 juillet 2018, est Le Lapérouse. Il sera suivi du Champlain et de quatre autres bâtiments, tous équipés de la sorte dans le Blue Eye Lounge : 

  • spatialisation sonore en 14.1. (enceintes Fohhn),
  • transmission corporelle par 30 assises audio-sensorielles,
  • sol audio-tactile,
  • captation sous-marine stéréo par hydrophones intégrés à la coque,
  • commandes et automatisations par tablette numérique.

______________________________________________________________________________________________

Les croisières d’exploration PONANT ont proposé à l’architecte Jacques Rougerie de concevoir un grand salon d’observation sous-marin placé dans la quille de leurs nouveaux navires. Michel Redolfi a développé le design sonore en réinterprétant le principe des fauteuils audio sensoriels Sunfony conçus au studio Audionaute.

Le salon "Blue Eye" est équipé de grands sofas à conduction corporelle installant trente personnes pour un voyage sous les mers unique : hublots géants, micros hydrophones captant le paysage sonore des profondeurs, spatialisation acoustique tridimensionnelle dans l’espace bionique dessiné par Jacques Rougerie Architectes Associés. Une construction multimédia onirique oscillant entre l’imaginaire du Nautilus et des vaisseaux spatiaux de demain.

Les navires de croisière "Ponant Explorers" :

PONANT, leader et pionnier de l’expédition en zones polaires, développe son concept unique de croisières d’expédition avec l’arrivée des PONANT EXPLORERS. Les passagers pourront ainsi vivre de nouvelles expériences de voyage, notamment à travers des nouvelles destinations tropicales et sub-tropicales, de la Polynésie à l’Amazonie.

Six nouveaux yachts—Le Lapérouse, Le Champlain, Le Bougainville, Le Dumont d’Urville, Le Surville et le Bellot : un hommage aux grands explorateurs français partis à l’aventure, à la recherche de nouvelles terres. 

Deux concepts novateurs pour une première mondiale :

Bionique & Bio mimétisme

L’architecte Jacques Rougerie a conçu un salon sous-marin multimédia en puisant son inspiration dans l’observation de la nature. Les références graphiques de l’espace évoquent baleines, cétacés et méduses. Les lignes du salon, le positionnement du corps, le mobilier, toute l’attention se porte vers les deux hublots, en forme d’œil de cétacé, grands ouverts sur le monde subaquatique.

La mise en lumière du lieu est déclinée par touches disséminées dans l’espace, et qui laissent l’esprit et le regard se plonger dans le spectacle qui se déroule à l’extérieur. Le décor mural disparait pour laisser la place aux écrans digitaux intégrés qui projettent les images des deux caméras placées à l’avant du navire.

Ecoute immersive, Body Listening 

Michel Redolfi est chargé de la mise en scène sonore du salon. Fruit de ses recherches en musique subaquatique et des dernières inventions du studio AUDIONAUTE, le design sonore du salon sous-marin développe une technologie de pointe qui offre aux passagers une expérience d’immersion acoustique unique au monde.

Confortablement installés dans un mobilier acoustique, les hôtes sont à l’écoute du monde sous–marin : l’harmonie naturelle des grands fonds est captée sur un rayon de 2 kilomètres par des micros sous-marins intégrés à la quille et transmis en direct dans le salon sous forme de vagues sensorielles se propageant dans les trois dimensions de l’architecture intérieure, et plus précisément dans les sofas sonores transmettant le son par conduction corporelle. 

Cette écoute globale par tout le corps (body listening) induit une osmose avec les cycles naturels de l’océan, rapproche l’auditeur des mammifères marins qui pourront être vus et entendus derrière les grands hublots.

Musique : Michel Redolfi, avec Christoph Harbonnier et Damien Farsetti.

> Site du PONANT > LES EXPLORERS (global listening)

> Article de "Mer et Marine" (17 07 '18) —très complet

L’association de Jacques Rougerie et Michel Redolfi s’illustre également cette année avec l’ouverture de l’extension du Centre de la Mer NAUSICAA, à Boulogne-sur-Mer, le 18 mai 2018.

PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.

PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.

[ Installation Sonique ] The Speed of Silence (Fondation Carmignac, Ile de Porquerolles, 1er juin '18)

4 Juin 2018, 14:17pm

Publié par administrateur

The Speed of Silence

Installation sonique permanente de Michel Redolfi

Dans le cadre de l'exposition inaugurale de la Fondation Carmignac : Sea of Desire

Île de Porquerolles

2 juin - 4 novembre '18

Michel Redolfi dans l'espace sonique de sa pièce.

 

Créée en 2018 spécifiquement pour la Fondation Carmignac, The Speed of Silence est une œuvre d'art sonore paradoxale—qui n'a ni émanation audible, ni matérialisation plastique. Recouverte d'une dalle de pierre, la pièce n'apparaît pas comme un espace différent du reste du sol de la galerie où elle a été bâtie.

Œuvre particulièrement intime, et qui s'expérimente pieds nus, elle se révèle dans le cercle le plus étroit qui existe : celui du corps même de l'auditeur qui la foule. Pour la première fois un son ne résonne pas dans l'espace où l'auditeur se trouve, mais résonne dans l'auditeur lui-même.

L'entendeur devient sa propre salle de concert : il est à la fois le récepteur du son et son émetteur, puisqu'il est résonnant à l'infrason qui circule en lui. Sans le visiteur, le son n'existe pas.

MR

 

CITATIONS DE PRESSE

> Wallpaper* - UK (6 06 18)

In contrast, the visit ends with an uplifting note: in Speed of Silence by French composer Michel Redolfi, visitors step onto a slab integrated with the floor. As sound seeps through the stone and vibrates throughout your body, it triggers a visual mirage of the natural splendour of the outdoor landscape, framed by the window. ~ Lanie Goodman

> Libération - FR (11 06 18)

A lʼétage supérieur, des oeuvres de plus petites dimensions dialoguent en résonance ou en opposition, entre lʼénergie positive et colorée de Nicola y su doble – Tallerde Nicola Costantino et la dalle vivante, sonore et invisible de Michel Redolfi qui vibre sous lʼeffet de nos pas (The Speed of silence). ~ Philippe Godin

> ELLE DECOR - IT (14 06 18)

If “Brave New World Revisited” reflects on the communication of our era, where the dark prophecies of Aldous Huxley come to life, then “Speed of Silence” closes things on a positive note thanks to a multi-sensorial experience curated by French composter Michel Redolfi. There, sounds are reverberated from the pavement to the body, to the local landscapes. ~ Elisa Zagaria

> Paris Match - FR (12 07 18)

Il y a deux ans, pour que la fondation perdure au moins une génération de plus, Edouard Carmignac a demandé à lʼun de ses fils, Charles, musicien du groupe Moriarty, de prendre la direction du projet, dʼapporter sa personnalité et ses goûts. Ce dernier a ainsi introduit malicieusement une œuvre invisible, mais essentielle : une dalle du sol que des enregistrements de bruits d’insectes font trembler. Cette sculpture sonore de Michel Redolfi est d’autant plus vibrante que la visite se fait pieds nus. ~ Anaël Pigeat

> Le Temps - CH (26 07 18)

Sea of Desire ménage heureusement de belles surprises, comme l’impressionnante sculpture-fontaine de Bruce Nauman (One Hundred Fish Fountain, 2005) ou l’invisible Speed of Silence de Michel Redolfi. ~ Jill Gasparina

> La Provence - FR (28 07 18)

Après avoir salué l'Alycastre de Miquel Barcelo (dragon légendaire et ici gardien des lieux), l'une des commandes passées par la fondation à des artistes complices (ce sont des pièces maîtresses de la visite, comme le fil d'Ariane de la Brésilienne Janaina Mello Landini, la fontaine de Bruce Nauman ou encore la sculpture vibratoire de Michel Redolfi), (...) ~ Gwenola Gabellec

The Speed of Silence : installation sonique permanente de Michel Redolfi.
The Speed of Silence : installation sonique permanente de Michel Redolfi.
The Speed of Silence : installation sonique permanente de Michel Redolfi.
The Speed of Silence : installation sonique permanente de Michel Redolfi.
The Speed of Silence : installation sonique permanente de Michel Redolfi.
The Speed of Silence : installation sonique permanente de Michel Redolfi.

The Speed of Silence : installation sonique permanente de Michel Redolfi.

Fondation Carmignac > exposition inaugurale : Sea of Desire (1er juin 18). En présence du président de la Fondation, Edouard Carmignac, et de son directeur, Charles Carmignac.
Fondation Carmignac > exposition inaugurale : Sea of Desire (1er juin 18). En présence du président de la Fondation, Edouard Carmignac, et de son directeur, Charles Carmignac.
Fondation Carmignac > exposition inaugurale : Sea of Desire (1er juin 18). En présence du président de la Fondation, Edouard Carmignac, et de son directeur, Charles Carmignac.
Fondation Carmignac > exposition inaugurale : Sea of Desire (1er juin 18). En présence du président de la Fondation, Edouard Carmignac, et de son directeur, Charles Carmignac.
Fondation Carmignac > exposition inaugurale : Sea of Desire (1er juin 18). En présence du président de la Fondation, Edouard Carmignac, et de son directeur, Charles Carmignac.
Fondation Carmignac > exposition inaugurale : Sea of Desire (1er juin 18). En présence du président de la Fondation, Edouard Carmignac, et de son directeur, Charles Carmignac.
Fondation Carmignac > exposition inaugurale : Sea of Desire (1er juin 18). En présence du président de la Fondation, Edouard Carmignac, et de son directeur, Charles Carmignac.
Fondation Carmignac > exposition inaugurale : Sea of Desire (1er juin 18). En présence du président de la Fondation, Edouard Carmignac, et de son directeur, Charles Carmignac.
Fondation Carmignac > exposition inaugurale : Sea of Desire (1er juin 18). En présence du président de la Fondation, Edouard Carmignac, et de son directeur, Charles Carmignac.

Fondation Carmignac > exposition inaugurale : Sea of Desire (1er juin 18). En présence du président de la Fondation, Edouard Carmignac, et de son directeur, Charles Carmignac.