michel redolfi

video

[ Concert Subaquatique ] Sonic Waters - Innerspace (Bruxelles, 25 nov. '18)

15 Novembre 2018, 20:00pm

Publié par administrateur

SONIC WATERS 2018  Innerspace

Création—commande d'Ars Musica • édition "Inouïe" '18

Première le 25 11 '18 aux Bains-de-Bruxelles

 

Dimanche 25 octobre dernier, représentations au festival Ars Musica de Bruxelles de deux versions de mon concert subaquatique "Sonic Waters".

Dans l’après midi, la version originale de 1981, augmentée de ma performance sur l’instrument SubClavier - plongé pour la première fois à cette occasion. Voilà des années que je projetais de quitter le poste de mixage extérieur pour jouer en direct des solos sous-marins au sein du public. Il s’agit ici d’un instrument numérique qui réagit à distance aux champs magnétiques émis par mes gants. Le jeu fluide au dessus du clavier circulaire me permet des mixages intuitifs adaptés aux contraintes de l’élément.

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 16h). Michel Redolfi au SubClavier.

Le soir, création de la version 2018 "Sonic Waters - Innerspace", avec l’acteur et ami Jean Marc Barr dans une double prestation : en ouverture, lecture aérienne de John Cage ("Silence"), puis interprétation en scaphandre sous la surface de "Histoire d’Irène" d’Erri de Luca. Voix et musiques sont transmises exclusivement sous l’eau à l’attention de l’auditoire flottant.

Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.
Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.

Concerts du 25 11 18 (vues aériennes 19h). Jean-Marc Barr, lecteur de John Cage.

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques 19h). Jean-Marc Barr, sous scaphandre, récitant de Erri de Luca.

Nos performances en immersion ont permis à Jean-Marc et moi de vivre le concert de l’intérieur, au sein et sous l’audience en lévitation. Une scène surréaliste, magiquement sereine, qui suspendait les cent vingt participants dans la matière sonore pour une écoute profonde, yeux fermés, en forme de rêve collectif. 

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.
Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.

Concerts du 25 11 18 (vues subaquatiques). Les audionautes et apnéistes.

Le grain, le tempo, l’humanité de la voix de Jean-Marc ont apporté une nouvelle dimension au concept. Avec ces "espaces intérieurs" évoqués dans le titre, le concert subaquatique quitte l’âge d’or du tout-sensoriel des années 80 pour évoluer vers des expériences plus cérébrales et poétiques où les mots sont captés à fleur de peau. Rappelons que le son circule dans l’eau à grande vitesse, enveloppe et met en résonance l’être en entier ; mental compris, sans aucun doute.

Le bâtiment historique des Bains de Bruxelles offrait durant cette nuit de pleine lune un cocon architectural exceptionnel avec sa masse d’eau immense, illuminée et portée à la température de 33°. 

Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.
Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.

Concerts du 25 11 18 (à fleur de l'eau). Les audionautes.

Le pari artistique est redevable à l’ami Bruno Letort qui dirige le festival Ars Musica et m’a passé commande pour ce Sonic Waters revisité. Le thème qu’il a choisi pour cette édition 2018 est "L’Inouï", bien entendu.

Je salue au final mes amis américains, les compositeurs Richard Boulanger et Lee Ray, qui étaient bravement et joyeusement à mes côtés pour propulser "Sonic Waters, Underwater Concert" dans le Pacifique, à San Diego, un matin de juin 1981. Que d’ondes depuis le big splash initial !

MR - 30 11 18

  • Composition et scénographie : Michel REDOLFI 
  • Récitant : Jean-Marc BARR 
  • Textes : John CAGE, Erri de LUCA
  • Ensemble Audionaute : Christoph HARBONNIER & Olivier FLORIO, live mix
  • SubClavier : Design Michel REDOLFI, développement Robert MAS & Pascal MAILLARD
  • Ingénierie subaquatique : François de DOMAHIDY, Philippe MURA & Thierry DESMET
  • Lumières sous-marines : Christoph LECLERCQ 
  • Production : Studio AUDIONAUTE

Médias :

Jean-Marc Barr pendant le reportage de la RTBF TV.Jean-Marc Barr pendant le reportage de la RTBF TV.

Jean-Marc Barr pendant le reportage de la RTBF TV.

Reportage RTBF TV : JT 19h30 (25 11 18)

Reportage BRUZZ (25 11 18)

_____________________________

RÉPÉTITION DU 29 OCTOBRE 2018

Répétition du 29 10 18 — piscine du Club Dauphin au Grand Hôtel du Cap Ferrat > Michel Redolfi, Jean-Marc Barr et Philippe Mura.
Répétition du 29 10 18 — piscine du Club Dauphin au Grand Hôtel du Cap Ferrat > Michel Redolfi, Jean-Marc Barr et Philippe Mura.Répétition du 29 10 18 — piscine du Club Dauphin au Grand Hôtel du Cap Ferrat > Michel Redolfi, Jean-Marc Barr et Philippe Mura.

Répétition du 29 10 18 — piscine du Club Dauphin au Grand Hôtel du Cap Ferrat > Michel Redolfi, Jean-Marc Barr et Philippe Mura.

Jean-Marc Barr en studio d'enregistrement.

Avec Jean-Marc Barr nous aurions pu nous rencontrer plusieurs fois. A San Diego, Californie où nous résidions l’un et l’autre à l’époque de mon premier concert subaquatique (1981). Egalement sur le tournage du Grand Bleu (1987) où j’ai réalisé à la demande de Luc Besson le volet technique des transmissions sous-marines, notamment pour les dauphins.

Mais c’est finalement au détour d’une réunion d’apnéistes à Villefranche-sur-Mer, qu’a eu lieu notre première rencontre cet été.

De nos échanges, a émergé spontanément le désir de collaborer sur des projets - dont le concert de Bruxelles.

Je cherchais depuis longtemps un performer-aventurier : Jean-Marc s’imposait pour lever le défi de distiller en immersion ces textes qui parlent des mondes des sons et silences océaniques.

Il connaît la dimension esthétique et humaine du milieu sous-marin - et pas seulement au cinéma.

Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.
Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.
Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Répétition du 29 10 18 > Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Jean-Marc revêt le casque de scaphandre qui lui permettra de lire en milieu sec avec les textes rétro-éclairés à la main. La voix émise dans le casque est transmise à la régie aérienne via un ombilical.

Jean-Marc lit des passages de "L’histoire d’Irène" d’Erri de Luca. Sa voix nous emmène en Grèce et raconte l’épopée amoureuse d’une jeune fille avec les dauphins sauvages dont elle partage la vie… Balade onirique dans un espace en lévitation.

Répétition du 29 10 18. Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier.

Répétition du 29 10 18. Jean-Marc Barr sous scaphandre et Michel Redolfi au SubClavier.

Bruno Letort, le directeur artistique d’Ars Musica souhaitait une performance Live. J’ai eu envie de m’impliquer en jouant moi-même sous l’eau. Pour cette performance j’ai donc inventé un instrument numérique, le SubClavier, une sorte de lyre circulaire pour une ergonomie liée à une gestuelle adaptée au jeu en immersion et dont je déclenche les notes par affleurement avec un gant de commande.

Je jouerai la première partie du concert à 16h00, avec des interventions qui viendront enrichir la version originale de Sonic Waters.

SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

SubClavier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Pour mes précédents concerts subaquatiques, j’avais créé avec le sculpteur grassois Dominique Thévenin, un instrument de métal, le "Thévenium" dont jouait Alex Grillo. Cette fois, j’ai eu envie d’inventer un instrument numérique que je pourrai manipuler aisément en plongée, c’est le SubClavier, un nom qui rappelle le mythique Synclavier, premier synthétiseur numérique de l’histoire (1977) et pour lequel j’ai été un des développeurs de timbres.

Le design organique du SubClavier est une approche biomorphique d’un dessin du biologiste Ernst Haeckel (1834-1919). Il représente un plancton de la famille des Rhizosphaera qui, bien que microscopique, est doté d’une architecture étonnante. 12 "touches" périphériques et 9 centrales tracent un clavier à l’ergonomie idéale. Le SubClavier comprend 21 capteurs déclenchables par affleurement avec des gants à champs magnétiques. Le clavier circulaire à deux couronnes concentriques permet un jeu fluide et sobre adapté au milieu aquatique.

MR - 14 11 18

Crédits photos :

  • ©Beatriz Moreno
  • ©Thierry Desmet
  • ©Philippe Mura
  • ©François de Domahidy
  • ©Christoph Harbonnier

Voir les commentaires

[ Design Sonore ] Ponant Explorers, Salon Blue Eye (Reykjavic, Islande, 10 juillet '18)

12 Juillet 2018, 09:57am

Publié par administrateur

"Blue Eye"

1er salon multisensoriel sous-marin pour les navires de croisière Ponant Explorers

Lancement du Lapérouse le 10 juillet '18 à Reykjavic, Islande

 

Le Blue Eye Lounge, imaginé par l'architecte Jacques Rougerie pour les nouveaux bateaux de croisière Ponant, est un salon-observatoire comprenant des baies panoramiques donnant directement sur les fonds marins. Michel Redolfi est en charge de la conception des systèmes sonores et du design musical de cet espace de découverte et contemplation. Son expérience en acoustique subaquatique lui permet de restituer à l’intérieur du salon une immersion sensorielle en résonance sensible avec l’océan et les sons de ses habitants : les paysages sonores naturels sont captés par un couple de micros sous-marins insérés dans la quille même et sont mixés en direct avec des plages de musique électronique. La restitution dans le salon se fait via un système en quatorze points aériens, ainsi que par trente assises audio-sensorielles permettant l’écoute par résonance corporelle (body listening). L’environnement lumière et les parois vidéos complètent cet espace de contemplation au design bio-mimétique.

Michel Redolfi et le studio Audionaute sont accompagnés par Pascal Luquet, cabinet d’acoustique Bien Entendu, pour la supervision des systèmes et le traitement acoustique de l’espace. L'intégration électronique a été réalisée par Julien Motteau, chef de projet à TechnoSolutions (Saint-Nazaire).

Le premier navire inauguré à Reykjavik - Islande, ce 10 juillet 2018, est Le Lapérouse. Il sera suivi du Champlain et de quatre autres bâtiments, tous équipés de la sorte dans le Blue Eye Lounge : 

  • spatialisation sonore en 14.1. (enceintes Fohhn),
  • transmission corporelle par 30 assises audio-sensorielles,
  • sol audio-tactile,
  • captation sous-marine stéréo par hydrophones intégrés à la coque,
  • commandes et automatisations par tablette numérique.

______________________________________________________________________________________________

Les croisières d’exploration PONANT ont proposé à l’architecte Jacques Rougerie de concevoir un grand salon d’observation sous-marin placé dans la quille de leurs nouveaux navires. Michel Redolfi a développé le design sonore en réinterprétant le principe des fauteuils audio sensoriels Sunfony conçus au studio Audionaute.

Le salon "Blue Eye" est équipé de grands sofas à conduction corporelle installant trente personnes pour un voyage sous les mers unique : hublots géants, micros hydrophones captant le paysage sonore des profondeurs, spatialisation acoustique tridimensionnelle dans l’espace bionique dessiné par Jacques Rougerie Architectes Associés. Une construction multimédia onirique oscillant entre l’imaginaire du Nautilus et des vaisseaux spatiaux de demain.

Les navires de croisière "Ponant Explorers" :

PONANT, leader et pionnier de l’expédition en zones polaires, développe son concept unique de croisières d’expédition avec l’arrivée des PONANT EXPLORERS. Les passagers pourront ainsi vivre de nouvelles expériences de voyage, notamment à travers des nouvelles destinations tropicales et sub-tropicales, de la Polynésie à l’Amazonie.

Six nouveaux yachts—Le Lapérouse, Le Champlain, Le Bougainville, Le Dumont d’Urville, Le Surville et le Bellot : un hommage aux grands explorateurs français partis à l’aventure, à la recherche de nouvelles terres. 

Deux concepts novateurs pour une première mondiale :
Bionique & Bio mimétisme

L’architecte Jacques Rougerie a conçu un salon sous-marin multimédia en puisant son inspiration dans l’observation de la nature. Les références graphiques de l’espace évoquent baleines, cétacés et méduses. Les lignes du salon, le positionnement du corps, le mobilier, toute l’attention se porte vers les deux hublots, en forme d’œil de cétacé, grands ouverts sur le monde subaquatique.

La mise en lumière du lieu est déclinée par touches disséminées dans l’espace, et qui laissent l’esprit et le regard se plonger dans le spectacle qui se déroule à l’extérieur. Le décor mural disparait pour laisser la place aux écrans digitaux intégrés qui projettent les images des deux caméras placées à l’avant du navire.

Ecoute immersive, Body Listening 

Michel Redolfi est chargé de la mise en scène sonore du salon. Fruit de ses recherches en musique subaquatique et des dernières inventions du studio AUDIONAUTE, le design sonore du salon sous-marin développe une technologie de pointe qui offre aux passagers une expérience d’immersion acoustique unique au monde.

Confortablement installés dans un mobilier acoustique, les hôtes sont à l’écoute du monde sous–marin : l’harmonie naturelle des grands fonds est captée sur un rayon de 2 kilomètres par des micros sous-marins intégrés à la quille et transmis en direct dans le salon sous forme de vagues sensorielles se propageant dans les trois dimensions de l’architecture intérieure, et plus précisément dans les sofas sonores transmettant le son par conduction corporelle. 

Cette écoute globale par tout le corps (body listening) induit une osmose avec les cycles naturels de l’océan, rapproche l’auditeur des mammifères marins qui pourront être vus et entendus derrière les grands hublots.

Musique : Michel Redolfi, avec Christoph Harbonnier.

> Site du PONANT > LES EXPLORERS (global listening)

> Article de "Mer et Marine" (17 07 '18) —très complet

L’association de Jacques Rougerie et Michel Redolfi s’illustre également cette année avec l’ouverture de l’extension du Centre de la Mer NAUSICAA, à Boulogne-sur-Mer, le 18 mai 2018.

PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.
PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.

PONANT EXPLORER "LE LAPÉROUSE" : SALON "BLUE EYE" — INAUGURATION LE 10 07 AVEC L'APNÉISTE AURORE ASSO.

Voir les commentaires

[ Design Sonore ] Nausicaa Centre de la Mer, Extension des Hautes Mers (Boulogne-sur-Mer, 18 mai '18)

19 Mai 2018, 09:00am

Publié par administrateur

[ FranceInfo : CultureBox > vidéo ]
Retour en images sur l'Inauguration de l'extension de Nausicaä dans ce reportage de France 3.
Une mise en son de Michel Redolfi spatialisée dans les 18 espaces du parcours grâce à 130 enceintes (60 pistes) et des systèmes sonores innovants.
Vivre l'expérience acoustique des Hautes Mers au travers d'enregistrements sous-marins, musiques électroniques et instrumentales.
  • Une scénographie mise en son par l'équipe AUDIONAUTE sous la direction de Michel Redolfi.
  • Musiques de Michel Redolfi, en association avec Christoph Harbonnier.
  • Installation et programmation : Daniel Borreau / Rock Audio.

_______________________________________________________________________________________________

Nausicaa - Centre National de la Mer

Création de l'identité sonore.
Design son des scénographies depuis 1991.
Design son et nouveaux équipements audio de la muséographie 2018 : extension des "Hautes Mers".

Michel Redolfi et Jacques Rougerie.
Inauguration le 18 mai 2018

site NAUSICAÄ

En 1991, date d'ouverture du Centre National de la Mer NAUSICAÄ de Boulogne-sur-Mer, le studio AUDIONAUTE est associé à la conception de son identité sonore et du design son de l'ensemble des espaces scénographiques et muséographiques.

Depuis 27 ans, le studio AUDIONAUTE innove de nouveaux systèmes de diffusion, régénère régulièrement les contenus sonores des nouvelles scénographies, des expositions temporaires, en les adaptant aux évolutions successives de l'architecture, en résonance avec l'univers poétique et scientifique de son architecte Jacques Rougerie.

En 2018, un nouveau bâtiment dessiné par Jacques Rougerie étend au double le Centre NAUSICAÄ. Il est consacré au thème des Hautes Mers et sa mise en scène musicale est à nouveau confiée à Michel Redolfi.

L'architecture futuriste de Jacques Rougerie et la muséographie d'Henri Rouvière pour cette nouvelle version du centre NAUSICAÄ annoncent une suite d'innovations acoustiques et de créations sonores inédites conçues par les équipes du studio AUDIONAUTE.

Une collaboration continue depuis près de trente ans avec l'océanographe Philippe Valette, qui dirige le Centre NAUSICAÄ.

Michel Redolfi : le design sonore de Nausicaa.

La scénographie de Nausicaa tient une place inédite sur la scène mondiale des grands aquariums. Le design sonore est pleinement intégré dans la scénographie du parcours de visite, au même titre que l’information scientifique et la présentation des collections vivantes. La musique n’est pas un bain ambiant, mais une orchestration de sons pensés pour épouser l’architecture intérieure du bâtiment, tout en enrichissant le parcours d’une dimension sensible. C’est pour cela, que depuis près de trente ans, je conçois mes installations dès le stade des plans avec les concepteurs de Nausicaa eux-mêmes : son directeur Philippe Vallette, l’architecte Jacques Rougerie et, pour les Hautes Mers, le scénographe Henri Rouvière. Les équipements de diffusion sont ainsi intégrés pendant la construction du bâtiment pour en exploiter au mieux les possibilités acoustiques, pour en magnifier les volumes. 

Les Hautes Mers, est un thème qui se décline forcément en grand format avec le son de ses animaux géants, les turbulences de ses flux puissants et l’appel de ses profondeurs vertigineuses. Les hautes mers orchestrent une galaxie de sons réels et imaginaires créés avec l’équipe du studio Audionaute. Les émotions sonores sont au rendez-vous, en grand format donc et souvent sensorielles, grâce à des dispositifs de spatialisation innovants intégrés à l’architecture intérieure et jusqu’au mobilier. Une intégration artistique et technique unique dans une muséographie en évolution continue depuis près de trente ans.

Mais pour ce nouveau parcours, j’ai fait appel également à la palette de l’orchestre, au piano même, pour créer des touches lyriques sur le parcours. Un siècle après sa disparition, Debussy reste ma référence affective pour l’évocation de la Mer. Mais également la littérature et le cinéma d’anticipation sous-marine, de Jules Verne à James Cameron (Abyss). De ce mixage d’influences a émergé l’inspiration des musiques et atmosphères des Hautes Mers.

Cette musicalité dans le parcours didactique est souvent l’écrin qui présente de nombreux enregistrements originaux captés au dessus et au dessous des océans, révélant une audio-diversité étonnante. C’est dans l’océan indien, que j’ai pu capter l’étonnant code sonore du cachalot : au printemps 2017, avec le cinéaste René Heuzey, nous avons organisé une expédition de prises de son sous-marines au large de l’Ile Maurice pour enregistrer au plus près les mystérieux signaux des géants des mers, jusque là jamais bien captés. J’ai pu m’immerger en apnée au sein d’un groupe de cétacés et, micro submersible en main, enregistrer pour la première fois leur langage littéralement extra-terrestre. Une expérience de "close contact" exceptionnelle qui a été intégrée dans la bande son du film 360° consacré à ces cachalots. 

Qu’en est-il de l’expérience des visiteurs ?

Je souhaite au final qu’ils vivent le design sonore comme la bande son d’un film au relief étonnant. Catalyseur émotionnel, le son se fond dans les autres expériences de la visite, quelles soient visuelles (éclairages et vidéos) ou inter-espèces (le face à face avec les poissons). Le design-son, c’est la 4em dimension, sensible et transparente de la visite. On se souviendra du passage magique d’une raie Manta le long de son immense carreau, sans se rendre compte que l’atmosphère musicale est générée sur le vitrage même, donnant le sentiment que le son émane de l’eau.

Les systèmes sonores expérimentaux participent ainsi à la notion d’un son sensoriel, qui sollicite le visiteur pleinement : projecteurs de son balayant tout l’espace du plancton pour essaimer des nuages de krill, banquette sensorielle pour flotter face aux mérous et surtout, la salle de spectacle face au grand bassin, immergeant les visiteurs dans une spatialisation sonore diffusée en 16 points puissants.

Au total, les hautes mers c’est une haute technologie électroacoustique de près de 130 enceintes de toutes tailles diffusant 60 pistes sonores. Dans le nouveau vaisseau de Nausicaa, c’est la salle des machines du design sonore, le moteur de l’imaginaire auditif.

Michel Redolfi est compositeur et designer son. Fondateur du concept de la musique subaquatique, il transpose cette expérience dans des installations sonores immersives adaptées aux espaces publics et transports de demain. Il est en charge de la conception sonore et musicale de Nausicaa depuis son ouverture en 1991.

Nausicaa - Centre de la Mer
Nausicaa - Centre de la MerNausicaa - Centre de la Mer
Nausicaa - Centre de la MerNausicaa - Centre de la MerNausicaa - Centre de la Mer

Nausicaa - Centre de la Mer

Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.

Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des espaces.

Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.
Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.

Nausicaa - Centre de la Mer : la scénographie des aquariums.

Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.
Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.
Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.
Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.
Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.
Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.
Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.
Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.
Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.
Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.
Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.
Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.

Nausicaa - Centre de la Mer : Michel Redolfi sur le chantier.

La Voix du Nord (3 mai '18)La Voix du Nord (3 mai '18)

La Voix du Nord (3 mai '18)

Voir les commentaires

[ Design Sonore ] Digital Abysses (exposition de Miguel Chevalier, Bordeaux, mars '18)

13 Mars 2018, 14:05pm

Publié par administrateur

Digital Abysses

Exposition personnelle de Miguel Chevalier

Du 9 mars au 20 mai 2018
Inauguration le 8 mars à la Base sous-marine de Bordeaux
12_DIGITAL ABYSSES 2018
Installation de réalité virtuelle générative et interactive
Musique : Michel Redolfi

Digital Abysses est une série de projections au sol telles des bulles d’eau. A la surface de ces tapis de lumière se développent en temps réel différents organismes virtuels - radiolaires, protistes, plancton… - qui réagissent aux déplacements des visiteurs comme pour insister sur l’action de l’homme sur la nature.

Cette installation plonge les visiteurs dans un univers intriguant, amplifié par la composition musicale de Michel Redolfi pour l'espace sonore immersif.

photos © Michel Redolfi
photos © Michel Redolfi
photos © Michel Redolfi
photos © Michel Redolfi
photos © Michel Redolfi
photos © Michel Redolfi
photos © Michel Redolfi
photos © Michel Redolfi
photos © Michel Redolfi
photos © Michel Redolfi
photos © Michel Redolfi

photos © Michel Redolfi

Voir les commentaires

[ Concert Privé ] Mériens, Clip Sous-Marin ( Marseille, août '17 )

8 Décembre 2017, 15:33pm

Publié par administrateur

Michel Redolfi
Michel Redolfi. ©photo Olivier Omariotti
MERIENS

Clip Sous-Marin du Concert Privé

Marseille, août 2017

 

Voici un moment de lévitation avec cette vidéo tournée au large de Marseille lors d’une réunion amicale et visionnaire avec l’architecte Jacques Rougerie et le designer Ora-ïto.

Pour Jacques, compagnon d’aventures "meriennes" depuis 30 ans, je développe plusieurs projets immersifs pour faire partager aux terriens l’extraordinaire aventure de l’écoute de la Mare Nostrum. 

Ainsi en 2018, verront le jour :

Ces deux projets de pointe font naviguer les visiteurs dans des voyages acoustiques et scientifiques au cœur du son, au centre des océans. Les participants expérimenteront dès aujourd‘hui l’aventure future des "audionautes".

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>