michel redolfi

Biographie de Michel Redolfi

, 09:43am

Publié par administrateur

Michel Redolfi. Photo © INA - Didier Allard (2011)

Compositeur

& Designer Son

Marseille, 1951

 

(mise-à-jour le 8 12 22)

Après une formation classique au conservatoire, Michel Redolfi se spécialise dans la composition électroacoustique en cofondant, en 1969, à l’age de dix-huit ans, le Groupe de musique expérimentale de Marseille (GMEM), aujourd’hui un studio et Centre National majeur.

A partir de 1973, il mène ses expérimentations aux Etats-Unis, où il s’établit une quinzaine d’années. Il est alors compositeur-chercheur invité dans les studios de l’Université du Wisconsin, du California Institute of the Arts et du Dartmouth College, où il participe à l’émergence du premier synthétiseur numérique, le Synclavier.

C’est avec l’Université de Californie à San Diego (UCSD) que Michel Redolfi fonde son propre domaine, la musique subaquatique (Underwater Music), où la transmission et l’écoute sous l’eau deviennent vecteurs d’explorations artistiques et d’innovations instrumentales. En 1982, son concert en plein Pacifique « Sonic Waters », pour un auditoire grand public immergé, inaugure une série continue d’installations et performances en mer et piscine, qui se succèdent jusqu’à aujourd’hui.

En 1985, Michel Redolfi se réinstalle en France et prend la tête du Centre international de recherche musicale (CIRM) ainsi que de son festival de musiques actuelles MANCA — treize éditions qui deviennent, sous sa direction, le rendez-vous des musiques alternatives et du son pour l’image (art-vidéo et cinéma).

Son attrait pour la création sonore hors-les-murs l’amène à la fondation, en 2002, d’un studio pluridisciplinaire indépendant, Audionaute, axé sur la scénographie multimédia, le design sonore d’espaces culturels (Centre de la Mer Nausicaä, Parc de la Villette, Fondation Maeght, musée Matisse,…) ainsi que sur l’identité musicale de transports publics, sous forme de sonals de facture contemporaine. Ses compositions électroacoustiques, pour la plupart commandes du GRM, ainsi que ses pièces mixtes, forment parallèlement un répertoire de plus de cent oeuvres pour le concert, la danse, l’art vidéo ainsi que la création radiophonique.

Les créations de Michel Redolfi innovent le plus souvent par une remise en jeu des modes d’écoute, élargissant ainsi la notion de concert : en situation aérienne ou aquatique, au travers de la scénographie d’un lieu public, le son est vécu par l’audience en mode immersif via le prisme d’une matière acoustique, d’une substance de diffusion, d’un parcours spatialisé dans un espace naturel ou urbain. Il qualifie ses créations de musiques expérimentables.

Parmi les œuvres de concert de Michel Redolfi : Pacific Tubular Waves et Immersion (1978), Sonic Waters (1982), Desert Tracks (1987), Jazz d’après Matisse (1989), Appel d’air (1991), Nausicaa (1991), Crysallis (1992), Jungles (1995), Vox in Vitro (2000), L’ombre de la Méduse (2002), Micro Espaces 5808 (2008), Music on Mars (2014), Sonic Waters-Innerspaces (2018), Sea of Sound (2021).

Installations d’art sonore permanentes au musée Matisse de Nice, au Musée Cocteau de Menton, à la Fondation Carmignac à Porquerolles.

Musiques pour la danse : chorégraphies de Roland Petit, Jacques Garnier, Jean-Marc Matos, Ed Tannenbaum, Patrice Barthes.

Oeuvres de collaboration avec les compositeurs Pierre Henry, Jon Appleton, Bernard Parmegiani, Jon Hassell, Terry Riley, Christoph Harbonnier & Lightwave, Luc Ferrari, Jean-Claude Risset, les acteurs Michael Lonsdale et Jean-Marc Barr, les artistes du numérique Miguel Chevalier et William Latham, les plasticiens Sosno, Kouro et Ben, le peintre Hervé di Rosa.

Concerts notoires : Biennale de Paris 1971, Cycle acousmatique INA-GRM Maison de la Radio Paris de 1979 à 2008, Rencontres Art Contemporain de La Rochelle 1982, La Jolla Underwater Park 1982, CalArts festival Los Angeles 1983, Musica Strasbourg 1984, Manca 1989, 38em Rugissants-Grenoble 1992, Capuchos-Troia 1993, Synthèse-Bourges 1994, Ars Electronica 1996, Montpellier Danse 1998, Festival de Sydney 1997, Why Note 2000, « Lille 2004 », Biennale de Venise 2006, Nuit Blanche Paris 2006, Art-Paris 2014, Ars Musica-Bruxelles 2018, Liberté-Châteauvallon 2021.

Distinctions :

  • Prix de la Fondation Jacques Rougerie – Institut de France 2020
  • Nomination lion d’Or-musique, Biennale de Venise 2006
  • Prix Ars Electronica 1996 (Interactive Art) et 1994 (Computer Music)
  • Faust d’Or 1994
  • Médaille hommage de la Sacem 1988
  • Prix Fondation Futuriste Russolo-Pratella 1978
  • Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres

_________________________________________

Catalogue des pièces musicales :

> accès sur le site du Cdmc >> Oeuvres

Bibliographie :
  • Michel CHION - LA MUSIQUE ELECTROACOUSTIQUE (P.U.F. Que sais-je ? - 1982)
  • Joel CHADABE - ELECTRIC SOUND, The Past and Promise of Electronic Music (Printice Hall USA - 1997)
  • Michèle BARBE - MUSIQUE ET ARTS PLASTIQUES, Analogies et interférences (PUPS Paris-Sorbonne - 2006)
  • L’ART CONTEMPORAIN ET LA CÔTE D’AZUR, Un territoire pour l’expérimentation (Éditions Les Presses du Réel - 2011)
  • Laurent BAYLE - UNE VIE MUSICALE (Éditions Odile Jacob - 2022)
  • Juliette VOLCLER - L’ORCHESTRATION AU QUOTIDIEN, Design sonore et écoute au 21ème siècle (Éditions La Découverte - 2022)
Discographie complète :

Discogs

Extraits musicaux :

Soundcloud de Michel Redolfi
Label Cézame Music

Vidéos :

Chaîne Youtube de Michel Redolfi

Podcasts & interviews récents :

__________________________________

* DESIGN SON PERMANENT

 

MUSEE MATISSE, Nice 2020 - 2022
Installation musicale permanente pour l’espace « La Piscine ». Acquisition 2020.
Multimédia « Jazz d’après Matisse », 2022.

RESEAU DES TRAMWAYS DE NICE (inauguration 2007 et 2019)
TRAMWAY DE BREST (inaug. 2012) • TRAMWAY DE BESANÇON (inaug. 2014)
Design son permanent à bord des rames. Concept de « sonals », signatures musicales personnalisant chaque station et évoluant au fil des heures (à Nice) ou des marées (à Brest).
Avec les voix de Michael Lonsdale et Jean-Marc Barr.

NAUSICAÄ, CENTRE NATIONAL DE LA MER – Boulogne/Mer, permanent depuis 1991
Nouvelle extension « Voyage en hautes mers » en 2018
Création du design son permanent des salles d’aquarium et des expositions thématiques, en collaboration avec l’architecte Jacques Rougerie. Musiques permanentes depuis 30 ans.

SALONS IMMERSIFS BLUE EYE – NAVIRES PONANT, 2018-2020
Musiques et design sonore permanent pour les salons sous-marins conçus par l’architecte Jacques Rougerie dans les six bateaux de croisière Explorer.

FONDATION CARMIGNAC, Porquerolles 2018
Œuvre sensorielle « Speed of Silence » inaugurée à l’ouverture de la Villa Carmignac.
Acquisition.

COLLECTION COCTEAU, Menton 2017
Installation des fauteuils sensoriels « Sunfony » pour sonification de l’expo permanente.
Acquisition.

FORUM DES HALLES Paris, 2012 -2014
Environnement virtuel son-lumières, conçu avec le créateur d’art numérique Miguel Chevalier.

150ème ANNIVERSAIRE DE LA SBM DE MONTE CARLO, 2013
A l’occasion des 150 ans de la Société des Bains de Mer, installation musicale permanente, dans le jardin de l’Opéra, des fauteuils audio-sensoriels « Sunfony », conçus avec Christoph Harbonnier.

JARDINS REMARQUABLES d’Antibes, Beaulieu-sur-Mer, Menton 2008
« Paysages et Résonances », Installation des fauteuils musicaux « Sunfony » dans trois jardins botaniques historiques de la côte d’Azur.

BIENNALE DE VENISE 2006
Commande musicale et multimédia pour la piscine centrale de la ville.
Nomination au Lion d’Or.

NUIT BLANCHE - VILLE DE PARIS 2006
« Oniris » Mise en son subaquatique de la piscine Joséphine Baker durant la Nuit Blanche et installation sonore avec Christoph Harbonnier sur le quai de la BNF.

ESPACE LANDOWSKI - BOULOGNE-BILLANCOURT 2005
Design son interactif pour mise en musique de la Grande Nef.

LILLE 2004 : DESIGN SON GARE FLANDRES
Créations pour lieux urbains dans le cadre de la manifestation LILLE 2004 :
« Ptyx », concert subaquatique à la piscine olympique Marx Dormoy, et design sonore de la gare SNCF Flandres, sur mise-en-lumière de Patrick Join.

LA CITE DU SON - CONSEIL GENERAL DU CHER 2002
Parc ludo-éducatif Programmation artistique et scientifique du parc.
Assistance à maîtrise d’ouvrage

EXPOSITION UNIVERSELLE DE SEVILLE / Pavillon de Monaco (1992), PARC MARINELAND / Antibes (2000), DISNEY VILLAGE / Marne-la-Vallée (1992)

Contact :

STUDIO AUDIONAUTE
BP 48
06230 VILLEFRANCHE-SUR-MER
FRANCE
+33 (0) 6 60 13 97 06
+33 (0) 4 93 01 40 80

Documentation en-ligne :