michel redolfi

Articles avec #design-sonore

[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )

10 Mars 2017, 03:41am

Publié par administrateur

Dans le cadre des réalisations sonores dont j’ai la charge pour l’extension de Nausicaa qui ouvrira en 2018,  le thème des hautes mers est abordé avec une série d’enregistrements expérimentaux de la vie sous-marine. Le thème des cachalots (Sperm whales)  fera l’objet d’une présentation multimédia à 360 degrés dont le tournage vient de débuter à l’Ile Maurice avec le réalisateur René Heuzey, grand explorateur et protecteur de la vie océanique. 

Grâce à sa connaissance d’un même groupe d’une soixantaine de cachalots qu’il rencontre chaque année depuis 10 ans au large de l’Ile Maurice, je peux aujourd’hui m’immerger à ses côtés - avec discrétion et précaution scientifiques de rigueur - au sein du clan qui converse dans un langage fait de micro salves de bruits blancs: Des paquets d’informations envoyés puissamment (jusqu’à 200 dB) et que le scientifique François Sarano, qui inspire ma mission, appelle des « codas ». Des sortes de phrasés pétaradants que j’enregistre au sein du groupe et non depuis le navire comme cela se fait classiquement. Pour ce faire j’ai monté un hydrophone de très haute qualité relié à un enregistreur étanche que je porte en flottaison libre. Je suis ainsi au cœur des émissions, captant  à bout de bras, au plus près, le très sensoriel code acoustique (une GoPro sur le masque permettra éventuellement de corréler les codas et le comportement du cachalot). Tenter de percer les mystères d’un langage de toute évidence articulé,  littéralement extraterrestre, c’est la mission passionnante de mes parrains, René et François mais aussi Hugues Vitry qui dirige le Blue Water Diving center et le photographe Stéphane Granzotto avec qui j’ai partagé une grande émotion lors de notre immersion du 27 février dernier face à ces paisibles géants.

De retour de mission, nous étudierons avec Philippe Vallette, le directeur de Nausicaa qui  a missionné le studio Audionaute, la possibilité de mettre en ligne un preview de la B.O fantastique. Dans l’attente, les sonagrammes témoins ci-joints… comme de nouvelles cartes postales de la divine Ile Maurice.

Michel Redolfi

Île Maurice, le 4 mars '17

© François De Domahidy qui partage avec moi cette mission.

[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
[ Design Sonore ] Prise de Son Cachalots ( Île Maurice, février-mars '17 )
Sperm whale recording©AudionauteSperm whale recording©AudionauteSperm whale recording©Audionaute

Sperm whale recording©Audionaute

[ Design Sonore ] Sonals du Tramway de Besançon ( décembre 2015 )

25 Décembre 2015, 13:45pm

Publié par administrateur

Les œuvres de Victor Hugo et de Rouget de l'Isle ambiancent le tram de Besançon.

Depuis quelques jours, les voyageurs du tram ont pu remarquer que de nouveaux sonals sont venus compléter le design sonore dans deux rames...

Depuis la mise en service du tram en septembre 2014, la société Audionaute retenue par le Grand Besançon a développé à l’intérieur des rames des annonces de stations associant la voix et la musique évoquant les 19 personnalités franc-comtoises ornant chacune des 19 rames.

Chaque personnage historique figurant sur les rames a donc pris virtuellement vie dans l’espace des voyageurs à travers une ambiance sonore propre, reposant sur la conception de "sonal", séquences brèves alliant musique et voix.

De nouveaux thèmes musicaux

Michel Redolfi, directeur d’Audionaute, a proposé d’aller plus loin dans la personnification des rames en faisant entendre un peu de l’œuvre des personnages. Ainsi, l’acteur Michael Lonsdale, a enregistré des extraits des contemplations de Victor Hugo, qui sont diffusées uniquement le soir, dans une ambiance calme de la rame Victor Hugo.

De même, de nouveaux thèmes musicaux, bien connus, ont fait leur apparition pour sept stations sur 31 dans la rame Rouget de L’Isle : les notes de la Marseillaise. Michel Redolfi et les équipes de Besançon Mobilités font les réglages depuis quelques jours et lors des essais, il a pu être remarqué la satisfaction des usagers.

D’autres rames seront personnalisées dans les mois qui viennent.

>> communiqué à lire sur macommune.info ( 24/12/15 )

>> article de L'Est Républicain—édition de Besançon ( 26/12/15 )

>> sur Sound Cloud >>

  1. La Marseillaise_1 ( station Micropolis )

  2. La Marseillaise_2 ( station Polygone )

  3. La Marseillaise_3 ( station Battant )

  4. La Marseillaise_4 ( station Révolution )

  5. La Marseillaise_5 ( station Brûle Foin )

—La Marseillaise > guitare solo : Pierre Chaze

Michael Lonsdale et Michel Redolfi ( dans le tramway de Besançon )Michael Lonsdale et Michel Redolfi ( dans le tramway de Besançon )

Michael Lonsdale et Michel Redolfi ( dans le tramway de Besançon )

[ Design Sonore ] Métro Automatique de Marseille ( 2016 - 2025 )

10 Décembre 2015, 10:25am

Publié par administrateur

[ Design Sonore ] Métro Automatique de Marseille ( 2016 - 2025 )

Le studio Audionaute remporte le concours de conception sonore du métro automatique de Marseille.

Audionaute est prescripteur et superviseur du design son au travers de toutes ses étapes de 2016 à 2025.

  • en partenariat avec Avant Première Design (Lyon)—en charge du pilotage global du design.

[ Design Sonore Expo ] The Singing Stones ( jusqu'au 13 déc 2015 )

10 Décembre 2015, 10:12am

Publié par administrateur

« The Singing Stones »

Installation sonore et musicale de Michel Redolfi
Pour l’exposition « Du rivage à la Promenade »
A la Galerie des Ponchettes de la ville de Nice

L’aventure rock n’roll du galet depuis les torrents des Alpes jusqu’à la Baie des Anges.

  • commande ville de Nice
  • oeuvres de Ben, Scholtes, Kouro
  • commissaire Jean-Jacques Aillagon
  • dernier week end : 12 & 13 décembre 2015

« The Singing Stones » est à la fois une installation musicale et un document acoustique sur les trajectoires du galet, la pierre-qui-roule. The rolling stone - promue ici Singing Stone - met en scène une pierre pas comme les autres, enregistrée avec tous les égards dus à une diva : en soliste dans les torrents des Alpes, puis à son arrivée sur la Promenade des Anglais lors du grand chorus de la vague.

De nombreuses prises de son depuis trois plages emblématiques ont permis de capturer les différents chants de la pierre, depuis Castel, Opéra plage et bien entendu, au sein de la plage des Ponchettes, face à la galerie.
Grace à des micros sous-marins, le murmure des fonds a été saisi au large : respiration douce et ample des bancs de sable brassés par la houle, mystérieux tressaillements de galets isolés dans les fonds.

Tous ces portraits acoustiques naturels, ainsi que quelques enregistrements en studio (rock star !) sont spatialisés en trois dimensions dans la galerie. Ils circulent furtivement entre les pièces de l’exposition et enrichissent leur perception.
Enfin, quelques draperies musicales s’intercalent pour donner de l’âme à ces cailloux qui outillent et bercent l’homme à Nice depuis la préhistoire.

A ma grand-mère Evanthie qui m’a amené très jeune écouter la Prom’.

MR Mai 2015

[ Design Sonore Expo ] The Singing Stones ( jusqu'au 13 déc 2015 )[ Design Sonore Expo ] The Singing Stones ( jusqu'au 13 déc 2015 )

[ Design Sonore ] Conférence de Presse - Tramway de Besançon ( 28 avril 2015 )

2 Mai 2015, 10:14am

Publié par administrateur

[ Design Sonore ] Conférence de Presse - Tramway de Besançon ( 28 avril 2015 )
Conférence de presse du 28 avril 2015
Maison Victor Hugo • Besançon
Présentation par Michael Lonsdale et Michel Redolfi du design son du Tramway de la ville.

"Des ambiances sonores spécifiques à chaque rame accompagneront désormais les usagers du Tram. L’idée était d’illustrer de manière vocale chacun des personnages qui ont donné leurs noms aux rames. Pour cela, la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon a confié la mise en place de cette ambiance sonore à Michel Redolfi. Les compositions de ce dernier côtoient les voix de 12 comédiens, dont celle de Michael Lonsdale, qui avait fait le déplacement à la Maison Victor Hugo ce matin.

Le maire de Besançon présentait ce mardi 28 avril, à la maison natale de Victor Hugo, les habillages sonores mis en place dans les rames du nouveau Tramway bisontin. Jean-Louis Fousseret était accompagné du comédien Michael Lonsdale, qui a prêté sa voix à la première rame, celle de Victor Hugo, et Michel Redolfi, dont la société Audionaute à mis au point les habillages sonores."

> extrait de l'article de Diversions Mag.

—à lire aussi : le concept du design sonore du Tramway de Besançon.

Album double CD : Sonals de Besançon par C.Harbonnier & M.Redolfi.

Intégrale du design son et musiques pour le tramway.
Voix de Michael Lonsdale.
Edition Audionaute. Disponible par commande mail sur le site : 12 €

—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon
—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon

—l'équipe de Michel Redolfi - les "voix" du tramway de Besançon

"D’illustres voix résonnent dans le Tramway du Grand Besançon" —article de Diversions Mag ( 28 avril 2015 )

"Les Contemplations dans le Tram" —article de l'Est Républicain ( 29 avril 2015 )

[ Design Sonore ] Inauguration du tramway de Besançon ( août 2014 )

30 Août 2014, 12:13pm

Publié par michel redolfi

[ Design Sonore ] Inauguration du tramway de Besançon ( août 2014 )

Le tramway de Besançon

( inauguration le 30 août 2014 )

>> plan interactif >>

DESIGN SON / FOCUS SUR LES SONALS

Présence sonnante des dix-neuf célébrités à bord

Chacune des dix-neuf rames du tramway de Besançon est baptisée du nom d'une personnalité bisontine célèbre. De Marie CURIE à Victor HUGO, c'est une partie de l'histoire franc-comtoise qui défile dans les rues de la ville par les silhouettes et signatures qui ornent les livrées. Le design sonore les invite également à bord ! Dans chaque rame émane l’univers acoustique du personnage, sa voix, ainsi que l’atmosphère sonore qui lui est thématique - littéraire, scientifique, héroïque selon le profil de chacun(e). Complémentaire au design visuel, la caractérisation acoustique offre à chaque personnage historique une présence sensible, une existence virtuelle dans l’espace des voyageurs qu’ils vont guider avec singularité.

Le genre "Sonal"

Le compositeur Michel REDOLFI - connu pour ses expérimentations multimédia - a mis précédemment au point pour les tramways de Nice et Brest le concept de « sonal » : Ce format d’annonce sonore, informative et artistique, qui évolue sur un mode ludique au fil des heures, se démarque du classique « jingle » des réseaux de transport. Le jingle, diffusé puissamment sur un site ou dans une rame, identifie de façon répétitive et immuable une entité, au risque de saturer inutilement l’usager.

Le sonal à l’inverse s’adapte au plus près des particularités d’un parcours : il accompagne le voyage par des signaux musicaux renouvelés au fil des heures, voire des saisons (à Nice) ou du mouvement des marées (à Brest).
Une collection de sonals est toujours déclinée en versions diurne et nocturne. La variable du soir introduit des timbres musicaux plus doux, une locution adaptée et un niveau abaissé. L’objectif étant d’accompagner le voyageur avec des nuances sensibles sur toute la durée du service.

Une diffusion de haute qualité, assurée par un équipement performant intégré dans les rames, est primordiale pour parvenir à la notion de confort acoustique qui va de pair avec l’originalité de la conception. Les rames de Besançon ont été totalement rééquipées avec une électronique musicale haut de gamme pour atteindre cet objectif.

Les sonals de Besançon

Le duo AUDIONAUTE : Christoph HARBONNIER et Michel REDOLFI a conçu les sonals de Besançon comme des haïkus sonores (entre 5 et 15 secondes), l’essence des personnages étant encapsulé dans l’originalité du timbre de leur voix annonçant les stations : voix professionnelles d’acteurs de la cité, mais aussi jeunes voix de la société bisontine, entourées de vétérans de la radio et du cinéma avec la participation exceptionnelle de Michael LONSDALE.

Le design-son s’attache cependant à ne pas théâtraliser outre-mesure, restant dans l’abstraction nécessaire à la fonctionnalité et à la tenue des annonces dans le temps. La musique, de facture électronique et acoustique, orchestre tout cela dans des évocations fraîches, poétiques, ludiques. Les séquences sont concises et également sans effets. Au total près d’un millier de modules musicaux différents ont été composés pour répondre à tous les épisodes du scénario sonore.

Monter dans la rame « Colette » et être enveloppé dans une atmosphère impressionniste sur tout le parcours… Voyager en compagnie de Victor Hugo et ressentir son humanisme par l’incarnation de Michael Lonsdale… Parcourir la ville avec des ponctuations dynamiques de Rouget de Lisle ou les piquants menuets de Vauban…

Cette restitution attractive apportera sans doute une dimension artistique inouïe dans le transport public. Mais elle est avant tout garante d’un éveil toujours renouvelé à l’orientation des voyageurs
- ce qui est in fine la vocation fonctionnelle du design d’un sonal.

Les personnages > Les voix

  • Victor HUGO > Michael LONSDALE
  • Les Frères LUMIERES > Jean Pierre HUARD
  • VAUBAN > Quentin JUY
  • Louis PASTEUR > Jean Louis HEUDIER
  • Joufroy d’ABBANS > Yann GAEL
  • COLETTE > Myriam GINOUX
  • Gustave COURBET > Jean Pierre HUARD
  • Jeanne Antide THOURET > Nelly LACOSTE
  • Rouget de l'ILE > Quentin JUY
  • Marie CURIE > Gabrielle GALLIANO
  • Claude Nicolas LEDOUX > Lionel ESTAVOYER
  • Charles FOURIER > Jean Pierre HUARD
  • Pierre Joseph PROUDHON > Jean Pierre HUARD
  • Nicole BONVALOT > Gabrielle GALLIANO
  • Louis PERGAUD > Adam REDOLFI - Titouan PAJOT
  • Leonel de MOUSTIER > Jean Pierre HUARD
  • Jenny d'HERICOURT > Jennifer VALLADONT
  • Henri FERTET > Quentin JUY
  • Toussaint l'OUVERTURE > Yann GAEL
[ Design Sonore ] Inauguration du tramway de Besançon ( août 2014 )[ Design Sonore ] Inauguration du tramway de Besançon ( août 2014 )

[ Design Son ] Tapis Magique de Miguel Chevalier (Casablanca, avril 2014)

9 Avril 2014, 10:55am

Publié par michel redolfi

"Tapis Magique" de Miguel CHEVALIER

Installation de réalité virtuelle générative et interactive

Sur des musiques de Michel REDOLFI

• exposition organisée par l’Institut français du Maroc, site de Casablanca—à l'occasion des "Journées du Patrimoine"
• Eglise du Sacré Coeur – Casablanca du 3 au 6 avril de 19h00 à 22h00